SIMAR

❖ Bienvenue sur le forum des passionnés de motoculteurs Simar. Bonne visite.

Bonjour de Lausanne!

  • Liens sponsorisés



19-05-2018 à 20:43:09
Bonsoir:

Avèc ce nouveau courroie;  ce 55B est parti pour encore 72 ans......

Etienne.
14-10-2018 à 22:04:43
Bonjour Christian,
j'ai une question concernant ton mélange huile-graisse, tu utilise quelle viscosité pour l'huile Gear Compound?

Bonne soirée
Patrick
15-10-2018 à 09:27:51
Salut Patrick!

C'est la Gear Compound Plus ISO 680, mélangée à 50/50 avec la graisse Fett 174 Motorex.

C'est ce qu'on m'a prescrit chez MOTOREX quand j'ai expliqué que je voulais quelque chose de plus épais qui ne passe pas les joints. Mais c'est  ... épais.

A mon avis, ce n'est pas un lubrifiant à utiliser lorsqu'il fait 4°!

Tout de bon!

Christian
03-06-2019 à 22:00:05
Bonsoir à tous!

Et voilà, notre 55B de 1944 a 75 ans cette année! Il a commencé sa carrière au moment où les Alliés débarquaient en Normandie. 75 ans de loyaux services, sans rénovation ou restauration. Simplement de l'entretien régulier, une bonne lubrification et toujours entreposé au sec.


Christian
03-06-2019 à 22:00:09

Christian
04-06-2019 à 08:23:44
Bonjour Christian,
Bon enregistrement de film, le travail du sol comme il se doit. Avec paix et respect du sol. Quel type de culture cultiverez-vous sur cette parcelle?

-----------------------------------------------------------------------
Kleinschaligheid heeft de toekomst,
één-assers vertegenwoordigen de kleinschaligheid.


Hendrik
04-06-2019 à 09:27:35
Bonjour à tous,

Le pire, c'est que je ne cultive rien à cet endroit! Le terrain de mon grand-père maraîcher a été construit avec des immeubles, alors j'ai placé le motoculteur chez un pépiniériste à la retraite quelques centaines de mètres plus loin. La plupart des surfaces sont à l'état de prés et je tourne et retourne le même carreau sans rien y cultiver! C'est juste le terrain de fitness du 55B!
Le meilleur moyen de conserver un motoculteur en bon état, sans corrosion, c'est de le faire tourner.

J'ai bien un jardin autour de ma maison, mais il y a beaucoup trop de voisins que le bruit dérangerait. Tandis que le terrain du pépiniériste est éloigné de toute habitation et lui, qui a possédé aussi un SIMAR, adore entendre le bruit qui lui rappelle de bons souvenirs.

Christian
04-06-2019 à 21:25:39
Bonsoir:

Dans le jardin de mon fils Diego; il y a une zone pour cultivé des légumes ( max. 20 sur 6 m. )
Cet année, il a utilisé 2 Simars pour préparé son terrain.
Les années avant, il utilise 3 Simars;
--- 56 A avèc fraise.
--- 61 A avèc sarcleuse ( sarcleuse à voir sur l'item " Accessoires " sur un 56 A; constrution Belge ???)
--- 66DDS avèc un charrue " Belge".

Cet année, il a changé la sarcleuse sur le 66DDS et le charrue "Belge" sur le 61 A.
Il a préparé son terrain selon la mèthode du Sud ( Cet Alain qui nous apprend ca !!) et "labouré" avèc la fraise
sur le 56 A, après quelques passages avèc la sarcleuse sur le 66DDS.
Et...….. c'est déja la jeunesse qui est au guidon de ce Simars: ROBIN; mon petit fils; 15 ans…….

Touts ce 3 Simars sont pas réstaurer.
Pour Christian; le jardin de mon fils est près des voisins ( qui vient une fois voir pour vérifié ou vient ce bruit………

Etienne.
05-06-2019 à 09:56:55
Bonjour
La méthode "française" de culture du sol est également très utilisée ici dans le nord. cependant une petite différence ici le fond est adapté pour les couteaux au lieu de ressorts

Convient aux sols du nord de l'Europe !

-----------------------------------------------------------------------
Kleinschaligheid heeft de toekomst,
één-assers vertegenwoordigen de kleinschaligheid.


Hendrik
07-09-2019 à 21:30:25
Bonsoir à tous!

La retraite, c'est bien. Je profite d'explorer des documents familiaux précieusement conservés. Il y a entre autres les comptes d'exploitation de mon pépé, maraîcher à Chavannes-près-Renens.

Dans ce premier document, un récapitulatif de l'année 1944, on peut lire, 3 lignes avant la fin: "Acheter un motoculteur: 2206.- francs" Il s'agit du SIMAR 55 B qui vient de sortir. Quand on compare les sommes (en francs suisses), on peut dire que c'était un sacré investissement!


Dans ce deuxième document de 1948, on peut lire au 9 octobre: " Par chèque, payé Simar pour un treuil: 956.80 francs"
Je n'ai aucune photo de ce treuil, mais je sais qu'il était nécessaire pour le bas du terrain qui descendait en pente vers la rivière. Il a été revendu par la suite. Je ne l'ai plus.


Voici mon pépé une année auparavant, le 31 octobre 1947, avec sa production de choux-fleurs. Il est accompagné par son plus jeune fils: mon oncle Roger. A l'époque, un beau légume, c'était un gros légume! A gauche de la photo: le clapier pour les lapins.


Voilà pour les archives!

Christian
08-09-2019 à 21:19:21
Bonsoir:

Merci Christian ; des choses ( les prix ) très intéressant….
Alain aime ça…..

Etienne.
  • Liens sponsorisés